La Recherche Paramédicale du Grand-Ouest

Dressings and securements for the prevention of peripheral intravenous catheter failure in adults (SAVE): a pragmatic, randomised controlled, superiority trial

THE LANCET  VOLUME 392, ISSUE 10145P419-430, AUGUST 04, 2018

Dressings and securements for the prevention of peripheral intravenous catheter failure in adults (SAVE): a pragmatic, randomised controlled, superiority trial

Prof Claire M Rickard, Nicole Marsh, Prof Joan Webster, Naomi Runnegar, Emily Larsen,  Matthew R McGrail

Published:July 26, 2018
Summary
Background
Two billion peripheral intravenous catheters (PIVCs) are used globally each year, but optimal dressing and securement methods are not well established. We aimed to compare the efficacy and costs of three alternative approaches to standard non-bordered polyurethane dressings.
Methods
We did a pragmatic, randomised controlled, parallel-group superiority trial at two hospitals in Queensland, Australia. Eligible patients were aged 18 years or older and required PIVC insertion for clinical treatment, which was expected to be required for longer than 24 h. Patients were randomly assigned (1:1:1:1) via a centralised web-based randomisation service using random block sizes, stratified by hospital, to receive tissue adhesive with polyurethane dressing, bordered polyurethane dressing, a securement device with polyurethane dressing, or polyurethane dressing (control). Randomisation was concealed before allocation. Patients, clinicians, and research staff were not masked because of the nature of the intervention, but infections were adjudicated by a physician who was masked to treatment allocation. The primary outcome was all-cause PIVC failure (as a composite of complete dislodgement, occlusion, phlebitis, and infection [primary bloodstream infection or local infection]). Analysis was by modified intention to treat. This trial is registered with the Australian New Zealand Clinical Trials Registry, number ACTRN12611000769987.
Findings
Between March 18, 2013, and Sept 9, 2014, we randomly assigned 1807 patients to receive tissue adhesive with polyurethane (n=446), bordered polyurethane (n=454), securement device with polyurethane (n=453), or polyurethane (n=454); 1697 patients comprised the modified intention-to-treat population. 163 (38%) of 427 patients in the tissue adhesive with polyurethane group (absolute risk difference −4·5% [95% CI −11·1 to 2·1%], p=0·19), 169 (40%) of 423 of patients in the bordered polyurethane group (–2·7% [–9·3 to 3·9%] p=0·44), 176 (41%) of 425 patients in the securement device with poplyurethane group (–1·2% [–7·9% to 5·4%], p=0·73), and 180 (43%) of 422 patients in the polyurethane group had PIVC failure. 17 patients in the tissue adhesive with polyurethane group, two patients in the bordered polyurethane group, eight patients in the securement device with polyurethane group, and seven patients in the polyurethane group had skin adverse events. Total costs of the trial interventions did not differ significantly between groups.
Interpretation
Current dressing and securement methods are commonly associated with PIVC failure and poor durability, with simultaneous use of multiple products commonly required. Cost is currently the main factor that determines product choice. Innovations to achieve effective, durable dressings and securements, and randomised controlled trials assessing their effectiveness are urgently needed.
Funding
Australian National Health and Medical Research Council.

Journée Francophone de la Recherche en Soins 2021

Portée par le CHU d’Angers et le GIRCI Grand-Ouest par l’implication majeure du réseau Recherches et Innovations Paramédicales, les sixièmes Journées Francophones de la Recherche en Soins s’ouvriront à Angers les 25 et 26 novembre 2021.

Cette 6e édition réunit professionnels de santé, chercheurs, étudiants, industriels et prestataires de santé à domicile pour présenter des projets de recherche, échanger autour du thème central : 

« Des professions, des disciplines… une recherche » 

Venez rencontrez vos pairs

Le réseau Recherches et Innovations Paramédicales sera présent et les coordinateurs paramédicales du Grand-Ouest fortement représentés pour cette 6e édition. Alors n’hésitez plus, inscrivez-vous et venez rencontrer et échanger avec les chercheurs de l’inter-région et de toute la francophonie.

Téléchargez
  • Programme
  • Affiche
  • Inscriptions. Chaque participant doit créé un compte individuel et s’inscrire personnellement afin de préciser les choix d’ateliers. Aucun paiement en ligne n’est demandé. La formation continue des établissements sera contacté à posteriori. Pour cela, sélectionner « paiement par mandat ».
  • Centrale de réservation d’hôtel (prochainement disponible)
Plus d’information

Enquête sur les stratégies d’accompagnement et de promotion à la recherche paramédicale

Une enquête sur les stratégies d’accompagnement et de promotion à la recherche paramédicale est menée sur les établissements de santé du GIRCI Grand Ouest dans le cadre de travaux de recherche du réseau Recherches et Innovations Paramédicales Grand Ouest.

Notre objectif?

Cette enquête vise à recenser les modalités d’accompagnement et d’identifier dans un deuxième temps les leviers envisageables en cas de freins.

Participer pour améliorer l’accompagnement et la promotion de La recherche paramédicale

Nous avons besoin de votre aide pour recenser les modalités d’accompagnement et de promotion de la recherche paramédicale existants.

Partagez nous votre expertise et expérience sur le sondage suivant :

Ce sondage se compose de 7 questions relatives à la thématiques et quelques questions sur votre environnement de travail. Il nécessite, en moyenne, 15 minutes.

Participez avant le 12 octobre 2021.

La suite? Que ferons nous de ces données?

Les résultats du sondage nous permettrons, nous l’espérons, une cartographie des différentes modalités qui sont adoptées pour accompagner et promouvoir la recherche paramédicale, les défis rencontrés et les bénéfices atteints.

De nouvelles idées

Vous avez rempli le questionnaire mais vous avez de nouvelles idées à soumettre?

Tout d’abord, mille MERCI pour votre participation!

Munissez vous de votre identifiant unique (que vous avez reçu à l’enregistrement du questionnaire) puis cliquez sur le lien suivant pour modifier vos réponses.

Résultats en Exclusivite

Pensez à renseignez vos coordonnées en fin de sondage, nous vous enverrons les résultats de notre enquête en exclusivité!!

RECHERCHE Infirmiers paramédicaux associés

Pour quelle étude?

TANDOORI : Impact de la fréquence de changement des lignes de perfusion sur les infections liées aux cathéters veineux centraux en réanimation – Essai randomisé contrôlé

Une étude promue par le CHU d’Angers

Les objectifs

L’étude de Rickard (Rickard et al., 2021) récemment publiée dans The Lancet montre qu’un changement systématique des lignes de perfusion des cathéters veineux centraux à 7 jours était équivalent à un changement à 4 jours en termes de prévention des infections. Cependant, même si des patients de réanimation ont été inclus dans cette étude, aucune donnée spécifique n’a été rapportée sur cette population. Il semble ainsi légitime de s’interroger sur la validité des résultats récents de Rickard sur une population spécifique de patients de réanimation. C’est ce que propose de faire la présente étude en évaluant l’impact d’une stratégie de fréquence de changement de lignes de perfusion tous les 7 jours versus tous les 4 jours sur le taux de patients présentant une infection liée aux cathéters

Qui?

Tout patient de réanimation porteur d’un cathéter veineux central depuis moins de 72h et dont la durée prévisible de maintien en place est de 7 jours minimum.

Comment

Essai randomisé multicentrique en ouvert en 2 bras parallèles, sur 2 ans.

2313 patients à inclure

La randomisation sera stratifiée en fonction des centres participants et des sites d’insertion des cathéters veineux centraux.

Chaque centre utilisera ses dispositifs médicaux habituels. En fonction du bras de randomisation, le changement des lignes de perfusion devra être réalisé tous les 4 jours (groupe contrôle) ou tous les 7 jours (groupe intervention). Tous les flacons de perfusion, les seringues, les tubulures et les raccords devront alors être changés.

Les solutés lipidiques, les traitements de chimiothérapie, les produits sanguins et les dispositifs de perfusion qui y sont associés devront être changés tous les jours selon les recommandations actuelles.

La perfusion de catécholamines ayant un impact très important sur l’hémodynamique du patient et un changement de tubulure pouvant avoir des conséquences péjoratives pour le patient, ces tubulures seront changées selon les procédures habituelles, la plupart du temps à l’arrêt des traitements.

Les patients seront suivis jusqu’à ce que le cathéter soit retiré ou jusqu’à sa sortie de réanimation. Le recueil des données sera censuré à J28.

En cas de suspicion d’infection sur cathéter, des hémocultures seront prélevées. Les cathéters seront changés si nécessaires. Toutes les données relatives à l’étude seront recueillies quotidiennement sur un eCRF

En savoir plus

Télécharger le résumé de l’étude :

Contactez Carole Haubertin Carole.Haubertin@chu-angers.fr

Carole HAUBERTIN
Infirmiere – Cadre de Santé
Médecine Intensive Réanimation

Unité 2
CHU d’Angers
Tel fixe : (02 41 3) 5 40 82
Portable: 06 65 80 68 98 ou 44082

Calendrier

Accord de principe souhaité pour mercredi 22 septembre!

La date est dépassée? N’hésitez pas à appeler Carole Haubertin pour discuter de son projet, des partenariats sont toujours possibles.

RECHERCHE Investigateurs paramédicaux associés

Pour quelle étude?

PROPOSE : Evaluation de l’effet de deux techniques de décubitus ventral sur la survenue d’escarres de stade 3 et plus chez les patients atteints de SDRA en service de réanimation : Etude multicentrique, prospective randomisée contrôlée.

Une étude promue par le CHR d’Orléans

Les objectifs

Montrer que l’intervention (DV « nageur ») diminue la survenue d’escarres de stade 3 par rapport à la position DV « à plat » (au soin courant)

Qui?

Patient majeur (> 18 ans) présentant un syndrome de détresse respiratoire aigüe, nécessitant le recours au décubitus ventral

Comment

Essai randomisé multicentrique en ouvert en 2 bras parallèles, sur 3 ans maximum.

334 patients à inclure

La randomisation sera stratifiée en fonction des centres participants. Les patients seront randomisés selon un ratio 1 :1 et alloués au groupe intervention (position nageur) ou au groupe contrôle (position bras le long du corps).

S’agissant d’une intervention sur les pratiques, il n’est pas possible de mettre en place un quelconque aveugle sur le positionnement du patient.

  • Position de décubitus ventral « nageur » durant toute la durée de l’étude (J28), lorsque les critères de mise en DV sont réunis.
  • Position de décubitus ventral « bras le long du corps » durant toute la durée de l’étude (J28), lorsque les critères de mise en DV sont réunis.
En savoir plus

Télécharger le résumé de l’étude :

Contactez Guillaume Fossat guillaume.fossat@chr-orléans.fr

     Kinésithérapeute, Référent Recherche Paramédicale

     Médecine Intensive Réanimation

CHR Orléans

Calendrier

Accord de principe souhaité pour mercredi 22 septembre!

La date est dépassée? N’hésitez pas à appeler Guillaume Fossat pour discuter de son projet, des partenariats sont toujours possibles.

RECHERCHE Investigateurs associés en cancérologie

Pour quelle étude?

PREPAC = Evaluation de l’impact, du suivi personnalisé par une infirmière coordinatrice, sur l’état de santé de l’aidant principal de personnes malades atteints de cancer, considérées en parcours complexes

Une étude randomisée multicentrique sur 1 an, visant à évaluer l’impact du suivi personnalisé par une Infirmière (IDEC ou IPA) sur l’état de santé de l’aidant principal de personnes malades atteints de cancer, considérées en parcours complexes et résidant à domicile

Les objectifs

La mise en place d’un suivi par un(e) IDEC et/ou IPA   auprès du binôme patient-aidant permet de maintenir voire de diminuer le niveau de fardeau, d’anxiété et la qualité de vie de l’aidant principal.

Mais aussi,

  • La mise en place d’un suivi par un(e) IDEC de parcours permet de limiter les variations de certains  indicateurs de la santé de l’aidant principal.
  • La mise en place d’un suivi par une IDEC de parcours  permet d’améliorer la prise en charge du patient et a un impact sur sa santé.
  • Déterminer les actions mises en place par l’IDEC de parcours pour soutenir l’état de santé de l’aidant (information,  accompagnement psychologique, aides à domicile, orientation vers les associations ou médecin traitant, proposition d’alternative au maintien à domicile…).  -Démontrer l’intérêt de la prise en compte de l’état de santé de l’aidant dès le diagnostic de cancer au patient.
Qui?

Les critères d’inclusion de l’étude:

  • Patient et Aidant principal devront être  âgés de plus de 18 ans
  • Patient en début de prise en charge pour un cancer, toutes pathologies confondues
  • Aidant principal désigné par le patient, intervenant de façon hebdomadaire auprès du patient
  • Patient devra répondre aux critères de complexité
Comment

Projet multicentrique  sur 1 an

Le groupe contrôle = le patient bénéficiera d’un suivi IDEC et /ou IPA pendant sa prise en charge avec réévaluation minimale 1 fois /mois par téléphone ou en présentiel.

Le groupe expérimental = le patient bénéficiera de la même prise en charge standard que le groupe contrôle mais l’IDEC assurera en plus l’accompagnement avec de l’aidant principal tous les 2 mois en consultation ou téléconsultation et suivi téléphonique mensuel.

En savoir plus

Télécharger le résumé de l’étude :

Contactez Céline Thomas Celine.Thomas@ico.unicancer.fr

IPA Oncologie : neuro-oncologie, AJA, Parcours Complexes

Calendrier

Accord de principe souhaité pour mardi 21 septembre!

La date est dépassée? N’hésitez pas à appeler Céline Thomas pour discuter de son projet, des partenariats sont toujours possibles.

RECHERCHE Investigateurs associés

Depuis 2 ans un groupe de travail inter-régional travaille sur la corédaction d’un projet de recherche portant sur la thématique de la prise en charge nutritionnelle post-AVC. L’équipe a rédigé une lettre d’intention qu’elle souhaite soumettre à l’appel d’offre du PHRIP 2021.

Afin de pouvoir atteindre ses objectifs l’équipe recherche des co-investigateurs.

Vous voulez vous rejoindre une dynamique passionnante en intégrant une équipe conviviale? Contactez-nous !

Pourquoi?

Nous souhaitons tester la pertinence d’une prise en charge nutritionnelle précoce post-AVC.

Aujourd’hui il n’existe pas de recommandations de pratiques uniformes. Pourtant nous sommes persuadés qu’une prise en charge nutritionnelle personnalisée permettra d’améliorer la récupération et la qualité de vie du patient, et peut être même agir sur la mortalité.

Qui?

Nous recherchons des diététiciens/nnes qui souhaiteraient s’impliquer auprès des patients de l’ Unité de Neurologie Vasculaire de leur établissement.

Vous ne travaillez pas en unité de neurologie aujourd’hui ou vous pensez ne pas avoir assez de temps? Un temps de travail de diététiciens sera financé pour l’étude et du temps détaché pour l’étude.

Comment

Une formation sera proposée à toute personne souhaitant participer au projet.

Le projet repose essentiellement sur :

  • Une évaluation nutritionnelle précoce
  • Une expertise nutritionnelle par les diététiciens pour tous les patients.
  • Le suivi des ingestas par du personnel formé et financé par l’étude
  • Le recueil de données spécifiques par le personnel de recherche dédié à l’étude

La faisabilité du programme sera évaluée dans les semaines à venir au cas par cas.

La thématique m’interesse que faire?

Contactez-nous!!!

L’équipe qui a co-écrit le projet sera ravie de vous renseigner :

Calendrier

Accord de principe pour le 20 septembre! Appelez nous sans tarder!

Webinaires formation « La recherche bibliographique à la portée de tous »

Description

Le GIRCI Nord-Ouest propose deux Webinaires « La recherche bibliographique à la portée de tous », organisés par le Groupe de Travail interrégional de Recherche Paramédicale.

Le premier Webinaire « Méthodologie de la recherche bibliographique : Pourquoi ? Où ? Comment ? » aura lieu le jeudi 21 octobre de 14h30 à 15h45 en visioconférence

Inscription 1er Webinaire (date limite d’inscription : 20 octobre 2021 – 12h00).

Le deuxième Webinaire « Approfondir la méthodologie de recherche bibliographique : cas concret d’un projet de recherche clinique » se déroulera le mardi 16 novembre 2021 de 14h30 à 15h45 en visioconférence

Webinaires « La recherche bibliographique à la portée de tous » | GIRCI Nord-Ouest

Inscription 2ème Webinaire (date limite d’inscription : 15 novembre 2021 – 12h00).

Inscriptions et informations

Plus d’information sur les pages d’actualité du site internet du GIRCI Nord-Ouest: Actualité Webinaires « La recherche bibliographique à la portée de tous »

PHRCI 2021

Appel à projets GIRCI GO 2021 – PHRC Interrégional

Le Groupement Interrégional de Recherche Clinique et d’Innovation Grand Ouest à le plaisir d’ouvrir la campagne 2021 du PHRC interrégional.

Le PHRC-I 2021 est destiné, comme chaque année, à soutenir en priorité des projets s’appuyant sur les réseaux du GIRCI Grand Ouest, impliquant plusieurs établissements de notre interrégion, s’intégrant dans une démarche de structuration de la recherche dans le Grand Ouest et touchant à toutes les thématiques et disciplines (à l’exception de celles exclues par la circulaire DGOS). Le PHRC-I est ouvert à l’ensemble des établissements de santé du territoire, aux GCS, aux maisons de santé et centres de santé de notre interrégion.

Les règles dictées dans la note d’information DGOS ainsi que les règles spécifiques au GIRCI Grand Ouest devront être suivies (cf. Guide d’instructions 2021).

Calendrier

Pour déposer un projet au PHRC-I, les investigateurs coordonnateurs pourront, à partir du 10 septembre 2021, s’inscrire sur la plateforme du GIRCI GO. Un identifiant et un mot de passe leur permettra de saisir en ligne une lettre d’intention.

Modèle de lettre d’intention :

Annexe 1_Lettre d’intention PHRC I 2021 (PDF interactif)

Un modèle Word vous est proposé dans les documents de référence, annexe 1.

La date limite de soumission d’une lettre est fixée au 8 octobre 2021 à midi.

Dans un deuxième temps, si sa lettre d’intention est retenue, l’investigateur coordonnateur transmet à sa DRCI le dossier complet qui le transmettra au GIRCI GO.
Date limite de réception des dossiers au GIRCI GO : 31 janvier 2022 midi.

Documents de référence

Guide d’instruction PHRC-I 2021

Mode opératoire plateforme de dépôt

Note d’information DGOS/PF4/2021/144 du 30 juin 2021

Annexe 1_Loi vierge PHRC-I 2021 (document de travail Word)

Annexe 2_Plan type en français

Annexe 3_Lettre d’engagement co-financeur

Annexe 4_Lettre d’engagement centre associé

Annexe 5_Grille financière (hors temps médical) et planning de financement PHRC-I 2021

Annexe 6_Coûts unitaires des personnels (version 2017)

Calendrier PHRCI 2021

FUN MOOC rediger et publier un article scientifique

Description

La rédaction d’un article scientifique n’est pas intuitive et les règles de publication sont souvent implicites. Pourtant, c’est ainsi que la recherche se construit, dans un collectif de savoirs partagés et en permanence élargis grâce aux publications.  Quelle que soit sa discipline, publier est incontournable pour un scientifique aujourd’hui. Pour rendre visible ses travaux et diffuser des connaissances nouvelles d’une part, ou d’autre part garantir la paternité d’un résultat, obtenir des financements pour sa recherche, ou encore développer son employabilité et évoluer tout au long de sa carrière.

C’est pourquoi le MOOC « Rédiger et publier un article scientifique » décrypte pas à pas les règles d’écriture et les différentes étapes de la publication dans les revues internationales à l’attention des doctorants et jeunes chercheurs. Premier MOOC de la série « Compétences transversales aux métiers de la recherche », portée par l’Institut de recherche pour le Développement et animée par des chercheurs et enseignants-chercheurs du Réseau d’Excellence des Sciences de l’Ingénieur de la Francophonie, il leur offre ainsi les clés pour répondre aux exigences des éditeurs scientifiques.

Format

Le cours est animé par l’équipe pédagogique pendant 6 semaines, du 28 juin au 6 août 2021, puis restera ouvert pour vous permettre de le suivre à votre rythme. Il représente un effort d’environ 20h pour l’apprenant.

Chaque module est composé d’interventions vidéos, de documents de cours et fiches pratiques, de quiz et exercices pour tester vos connaissances et propose des lectures complémentaires pour aller plus loin. Un forum de discussion vous permettra également d’échanger avec vos pairs inscrits à ce MOOC. 

Ce que vous allez apprendre

À la fin de ce cours, vous serez capable de :

  • lire et analyser un article scientifique ;
  • décrire la structure générale et les différentes sections d’un article scientifique ;
  • maîtriser les règles de rédaction des différentes sections ;
  • comprendre comment sont évalués les articles soumis pour publication ;
  • appliquer les principales règles éthiques en matière d’écriture scientifique.
Prérequis

Ce MOOC s’adresse à des doctorants en milieu ou fin de thèse ayant un premier projet de publication d’article scientifique, ainsi qu’à des chercheurs de tous horizonsayant déjà publié des articles et souhaitant développer leurs compétences en rédaction scientifique, indispensables pour valoriser leurs travaux de recherche et évoluer dans un contexte international.

Evaluation et Certification

Auto-évaluation et quiz

Une attestation de suivie avec succès sera délivrée aux apprenants ayant suivi l’ensemble des modules de formation et répondu avec succès aux quiz.

Vous inscrire

https://www.fun-mooc.fr/fr/cours/rediger-et-publier-un-article-scientifique/

Appel à communication « L’innovation organisationnelle et managériale : un champ de recherche en plein essor ! »

Save the date et appel à communications

Webinaire#3 Interrégional de Recherche Paramédicale du GIRCI Est

Appel à communication et Webinaire ouverts aux professionnels hors de l’interrégion Est.

Save the Date : 22 octobre 2021 de 8h30 à 12 heures

Le Réseau Interrégional de Recherche Paramédicale du GIRCI Est propose un 3ème webinaire le 22 octobre prochain de 8h30 à 12h00. Un appel à communications est lancé pour permettre aux professionnels de présenter leurs travaux.

Dans un contexte de bouleversement des pratiques hospitalières, pour cette édition l’accent est mis sur des initiatives d’innovations organisationnelles ou managériales ayant fait l’objet de projets de recherche. Les résultats ayant conduit à valoriser ou mesurer de nouvelles approches innovantes d’organisations seront mis en avant.

Toutes les informations relatives à cet événement et les formulaires d’inscription sont disponibles sur notre site sur la page suivante :

Colloques interrégionaux de recherche paramédicale

Appel à communication

Tous les professionnels paramédicaux, cadres de santé, acteurs du changement, de l’innovation organisationnelle ou managériale au sein de leur unité sont invités à partager sous forme de communications les résultats de leurs travaux de recherche ou initiatives de terrain. Ces travaux devront mettre en évidence une approche innovante ayant conduit à valoriser ou mesurer l’impact dans des domaines variés dont, entre autres, l’état de santé ou psychologique des soignants ou des patients, la formation des étudiants, les modalités de prise en charge des patients, l’utilisation d’outils numériques, l’impact sur le parcours de soins.

Les candidats sont invités à soumettre une proposition argumentée, sous forme de résumé, pour une communication orale (15 min), précisant le contexte du projet, sa pertinence, les conditions de réalisation du projet, les résultats attendus et leur mise en pratique. Cette proposition devra être enregistrée sur le formulaire en ligne avant le 24 septembre 2021 (à ouvrir de préférence via les navigateurs internet Google Chrome ou Mozilla Firefox).

Formulaire d’appel à communications

Informations

— GIRCI Est
GCS GGEST
14 rue Paul Gaffarel
BP 77908
21079 DIJON CEDEX
tel : 03 80 29 54 74
contact@girci-est.fr
www.girci-est.fr