Appels d’offre MESSIDORE : Programme de recherche collaborative en santé

Lancé par l’INSERM, avec le soutien du Ministère de la santé et de la prévention, MESSIDORE est un programme de recherche collaborative visant à accompagner financièrement des projets associant des équipes de recherche (dont au moins une sous tutelle INSERM) et des offreurs de soins.

Méthodologie des Essais cliniques Innovants, Dispositifs, Outils et Recherches exploitant les données de santé et les biobanques.

L’objectif de ce programme est de soutenir le continuum de la recherche en santé et d’enclencher une nouvelle dynamique de collaboration avec les acteurs du soin sur des thématiques scientifiques cruciales, depuis les nouvelles méthodologies d’essais jusqu’au développement de l’expertise sur l’utilisation des données de santé. Il sera mené en lien avec le renforcement des passerelles soins recherche développées par l’Inserm pour permettre à des professionnels du soin de sanctuariser une part de leur activité pour des projets de recherche.

Un des enjeux consiste à rapprocher les équipes de recherche académiques, impliquant au moins une équipe labélisée Inserm, et des offreurs de soin.

Thematiques

Les projets de recherche pour cette première édition sont attendus sur les 2 axes suivants :  

Axe 1 – Essais cliniques innovants, essais sur les dispositifs médicaux, essais en ville

Sont attendus entre autres :

  • des essais s’appuyant sur des registres (registry-nested trials) ;
  • des essais s’appuyant sur des bases de données existantes, par exemple issues d’essais cliniques randomisés, ou nichés dans le SNDS (système national des données de santé) ;
  • des « essais plateformes » ;
  • des essais de médecine personnalisée ;
  • des essais cliniques en ville et ayant par exemple comme objectif l’évaluation des interventions en prévention primaire.

Cet axe soutiendra également des travaux de recherche appliquée et d’évaluation portant sur différents stades de développement de dispositifs médicaux (au sens de la réglementation européenne), y compris des dispositifs utilisant des techniques d’intelligence artificielle (Softwares as medical devices, ou SAMD), et à l’exclusion d’études médico-économiques sur les dispositifs médicaux soutenus dans le cadre du programme de recherche médico-économique du Ministère de la santé et de la prévention.

Axe 2 – Études utilisant des données de santé ou reposant sur l’exploitation de biobanques

Cet axe vise à soutenir des projets s’appuyant sur des études, des bases de données ou des collections biologiques existantes, en particulier s’ils associent plusieurs études ou collections biologiques et favorisent leur harmonisation et/ou le partage des données, concernent les enjeux liés à la reproductibilité des résultats scientifiques, et/ou permettent la structuration et la pérennisation des études. Le développement d’outils et de méthodologies de traitements de données multimodales (données « omiques », données d’imagerie…), ainsi que d’outils innovants favorisant le partage et la réutilisation de données seront soutenus.

Eligibilité

Ce programme s’adresse à l’ensemble de la communauté nationale de la recherche en santé. Les projets doivent être collaboratifs, voire intégratifs associant deux voire plusieurs disciplines de la recherche en santé (épidémiologie, clinique, biologie fondamentale, biostatistique, recherche technologique, sciences humaines et sociales…).

Des collaborations pourront être proposées avec les équipes du réseau des centres d’investigation clinique (CIC), de l’infrastructure F-Crin ou unités de services (notamment France Cohortes), ou les entrepôts de données (centres hospitaliers ou autres acteurs). En fonction des projets, d’autres partenaires pourront être recherchés, tels que les départements universitaires de médecine générale ou les maisons de santé, notamment pour les essais cliniques en ville.

Les projets pouvant être financés via d’autres programmes de financement de la recherche, notamment ceux du Ministère de la Santé et de la Prévention, de l’INCa, de l’ANRS-MIE et de l’IReSP, ne sont pas éligibles.

financement

Sont éligibles des projets de 12 à 48 mois. Les financements alloués seront de 50 000€ minimum, sans maximum, dans la limite du budget total disponible pour le programme.

Le financement de stagiaires, masters, doctorants et post-doctorants est autorisé.

calendrier de selection

La date limite de soumission est fixée au 14 octobre 2022 à 16h.

La sélection des projets est prévu pour fin 2022.

soumission des projets

Le dossier de candidature complet (documents Word et Excel ci-dessous) devra être soumis à l’adresse messidore@inserm.fr.

Le dossier de candidature doit être rédigé en anglais pour la partie scientifique et en français pour l’annexe financière.

En savoir plus

Pour toute demande de précisions merci de vous adresser à messidore@inserm.fr

  • Dossier de candidature :
  • Texte et règlement
accompagnement professionnels du Grand-Ouest

Nous vous invitons à vous rapprocher de votre établissement de rattachement au plus tôt si vous souhaitez déposer un projet à cet appel d’offre. Le réseau Recherches et Innovations Paramédicales peut vous aider dans ces démarches.

%d blogueurs aiment cette page :