RECHERCHE Investigateurs paramédicaux associés

Pour quelle étude?

PROPOSE : Evaluation de l’effet de deux techniques de décubitus ventral sur la survenue d’escarres de stade 3 et plus chez les patients atteints de SDRA en service de réanimation : Etude multicentrique, prospective randomisée contrôlée.

Une étude promue par le CHR d’Orléans

Les objectifs

Montrer que l’intervention (DV « nageur ») diminue la survenue d’escarres de stade 3 par rapport à la position DV « à plat » (au soin courant)

Qui?

Patient majeur (> 18 ans) présentant un syndrome de détresse respiratoire aigüe, nécessitant le recours au décubitus ventral

Comment

Essai randomisé multicentrique en ouvert en 2 bras parallèles, sur 3 ans maximum.

334 patients à inclure

La randomisation sera stratifiée en fonction des centres participants. Les patients seront randomisés selon un ratio 1 :1 et alloués au groupe intervention (position nageur) ou au groupe contrôle (position bras le long du corps).

S’agissant d’une intervention sur les pratiques, il n’est pas possible de mettre en place un quelconque aveugle sur le positionnement du patient.

  • Position de décubitus ventral « nageur » durant toute la durée de l’étude (J28), lorsque les critères de mise en DV sont réunis.
  • Position de décubitus ventral « bras le long du corps » durant toute la durée de l’étude (J28), lorsque les critères de mise en DV sont réunis.
En savoir plus

Télécharger le résumé de l’étude :

Contactez Guillaume Fossat guillaume.fossat@chr-orléans.fr

     Kinésithérapeute, Référent Recherche Paramédicale

     Médecine Intensive Réanimation

CHR Orléans

Calendrier

Accord de principe souhaité pour mercredi 22 septembre!

La date est dépassée? N’hésitez pas à appeler Guillaume Fossat pour discuter de son projet, des partenariats sont toujours possibles.

%d blogueurs aiment cette page :